L’UBIQUITE N’EST PLUS UN REVE!

D’après le Dixel, l’ubiquité serait « la capacité d’être présent en plusieurs lieux à la fois »

Réfléchissez bien, est ce vraiment impossible?
Oublions la magie d’ Houdini pour se concentrer (très faiblement) sur ce qui nous entoure, nous, habitants d’un pays du « deux-tiers monde ».
Sans transition il me semble que ce « don » est, simplement possible, de courte durée et de manière assez restreinte, lorsque nous distinguons le moi mental du moi physique.
Le meilleur exemple me semble être le suivant:
-Être au téléphone.
-d’une oreille, entendre les dernières infos du tsunami au Japon.
-d’une main, Naviguer/parler sur internet.
NB: J’accepte deux types d’ubiquités:
-L’ubiquité à témoin réciproque:
NB1: Après avoir pris la situation d’un site de réseau social, ma question est la suivante: Où sommes-nous sur ce site?
Tel le principe du fax nous nous transformerions en chiffrage binaire  où la page blanche est l’humain et l’écriture la pensée?
Par souci de simplicité je considérerai que nous sommes tout simplement de l’autre coté, non pas du miroir mais de l’écran, du téléphone etc.
Ex: Je suis au téléphone, je parle avec quelqu’un qui me parle aussi. Je suis chez lui en même temps qu’il est chez moi.
NB1′ de NB1: Si l’humain est le support, alors lui est moi et moi je suis lui(?). Dans ce cas, chaque homme peut être l’oeil de l’autre avec pour seule différence son passé.
-L’ubiquité à sens unique:
C’est un voyage seul.
 Ex: Je regarde les infos sur la situations au Japon, je regarde une photo des pyramides d’Égypte…
Si je résume,
Je ne vois que deux types d’ubiquités, le premier s’efface devant l’égo et le second s’ouvre par la curiosité.
(Qui suis-je? (blague) )
 Je vous ai donc proposé Une situation d’ubiquité comprenant, deux types d’ubiquité « à témoin réciproque » et un « à sens unique ». Sans oublier le socle de base qui, sans démonstration, est le premier endroit où vous vous situez.
Voyez vous d’autre type d’ubiquité? Ou tout simplement une autre configuration des différents types, autrement dit, d’autres exemples de situation d’ubiquité?
NB2: Par le biais de la technologie quels sont nos sens, à l’heure actuelle, qui nous permettraient d’être en situation d’ubiquité?
Pour y répondre je vois deux types de sens:
Le sens majeur: Le seul de ce type serait la vue.
Les sens mineurs: l’ouïe, l’odorat, le toucher. (le goût semble inférieur a ces derniers).
Ils apparaissent mineurs car ils ne permettent une situation d’ubiquité que lorsqu’ils sont couplés a la pensée.
Rq: La madeleine de Proust nous permettrait-elle une ubiquité temporelle?

Un commentaire

  1. Bonjour Opi-Homme,

    Je me permet la continuité de ce débat en argumentant par un autre type d’ubiquité, malheureusement non énoncé précédemment.
    En espérant trouver des réponses à nos questions réciproques….

    En effet, d’après le Guide France Coquine 2012, l’ubiquité sexuelle serait “la capacité de contenter sexuellement plusieurs partenaires en plusieurs lieux à la fois”

    Réfléchissez bien, est ce vraiment impossible?

    Oublions les vibromasseurs à double stimulation commandés à distance pour se concentrer (très difficilement) sur ce qui nous entoure, nous, habitants d’un microcosme libertin à « deux vitesses ».

    Il me semble que ce “don” est, simplement possible, lorsque nous distinguons le moi pervers du moi frigide.
    Le meilleur exemple me semble être le suivant:

    -Se masturber (moi pervers) devant un produit vaisselle (moi frigide).
    -Des caresses coquines (mp) sur un tupperware (mf).

    NPP (Note du Pervers Philosophe) : J’accepte deux types d’ubiquités sexuelles:

    -L’ubiquité sexuelle à plaisir « unique » réciproque :

    Par souci de simplicité je considérerai que nous sommes 2 partenaires, chacun dans une pièce différente, correspondant par webcam.

    Ex: Je me masturbe devant mon ordinateur, ma partenaire embrasse un homme qui se masturbe face à moi. J’éprouve le même plaisir que lui en même temps, alors que ma partenaire éprouve un plaisir unique, et ce à 2 endroits différents.

    NPP1′ de NPP: Si ma partenaire est le support, alors il est amusant de constater que les 2 endroits peuvent être à la fois des lieux tout en imageant ses 2 orifices. Dans ce cas, la situation est modifiée avec pour seule différence l’ajout d’hommes la contentant.

    -L’ubiquité sexuelle à plaisir « solitaire » alterné :
    C’est un voyage seul.

    Ex: Je me masturbe sur des documentaires animaliers chez moi, je caresse une real doll dans ma cuisine, je met un doigt à mon chat dans le salon…

    Je ne vois donc que 2 types d’ubiquité sexuelles, le premier se réalise à demi-teinte avec une position voyeuriste, et le second s’assouvit pleinement chez soi.

    NPP2 : on peut également parler d’ubiquité sexuelle inversée, lorsque l’aspect voyeur est une part acceptée de son moi pervers (comme le flasheur), et la masturbation une forme de frustration à cette incapacité de passer à l’acte (moi frigide).

    Je vous ai donc proposé 2 situations d’ubiquité sexuelle comprenant, un type « à plaisir unique réciproque” et un “à plaisir solitaire alterné”. Sans oublier une troisième considérée plus comme une variante qu’une réelle ubiquité sexuelle.

    Voyez vous d’autre type d’ubiquité sexuelle? Ou tout simplement une nouvelle variante ce ces formes d’ubiquité sexuelle?

    NPP2.3 : Par le biais de la technologie (sextoys double action en connexion wifi guidés à distance), quels sont ces objets, à l’heure actuelle, qui nous permettraient d’être en situation d’ubiquité sexuelle parfaite? (à défaut de notre physionomie humaine limitée.)

    Pour y répondre j’en vois deux types :

    Le Type Masculin : le Fleshlight Alien à double clitoris permettant à une masturbation en masse, chaque homme ayant dans sa main une torche, et se masturbant au même moment dans chaque coin du monde, pour un plaisir absolue impossible avec une vraie femme.
    Le Type Féminin : le quintuple vibromasseur permettant de contenter l’orifice anal, vaginal, oral, nasal et oreillal (pour l’oreille, j’en profite pour inventer un mot, je suis comme ça…)

    Rq: La Cyber Real Doll « Time Machine » nous permettrait-elle une ubiquité sexuelle temporelle parfaite?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :