Archives mensuelles : mars 2012

L’ARCHE.

Le solide mât d’une belle et grande arche me faisait face, l’imaginant naitre de ses ballasts, il était de couleur bleu et son extrémité fuyait en s’élargissant pour se perdre dans de ronds nuages blancs. Ses quatre étages de hauteurs

L’ARCHE.

Le solide mât d’une belle et grande arche me faisait face, l’imaginant naitre de ses ballasts, il était de couleur bleu et son extrémité fuyait en s’élargissant pour se perdre dans de ronds nuages blancs. Ses quatre étages de hauteurs

Logikat.

– Je ne songerai à te mentir. – Quoi que tu dises, bien que tardivement, j’aime partager ce vent à tes côtés.   -Cela sautait tellement aux yeux! il était un véritable aimant pour elle. -Pose toi mon fils et

Logikat.

– Je ne songerai à te mentir. – Quoi que tu dises, bien que tardivement, j’aime partager ce vent à tes côtés.   -Cela sautait tellement aux yeux! il était un véritable aimant pour elle. -Pose toi mon fils et